Dossier | Dossiers

Amincissement : quelles technologies et quelles synergies?

© Sothys

Chaque corps est unique. Il possède sa propre morphologie, ses propres zones à problèmes ou ses propres troubles. Il existe donc différentes solutions efficaces pour agir sur les zones où les femmes souhaitent embellir leur silhouette. Le point sur quelques nouveautés et une gamme de technologies garantes de résultats rapidement visibles, pour longtemps.

Anja Van Der Borght

Perdre du poids ou mincir n’est pas une sinécure. Pour garder la motivation, un petit coup de pouce ou un soutien bienveillant à un client peut faire des miracles. Votre institut de beauté se doit donc de proposer des produits ou des cures minceur. Des remèdes efficaces en peu de temps, pour que la perte de poids ne soit plus un parcours du combattant. 

« La cryothérapie peut aujourd’hui être considérée comme la référence incontestée en matière d’amincissement, confie Cécile Guislain, gérante de Luno 21Equipment. Cette technologie provoque une apoptose, c’est-à-dire l’élimination des cellules graisseuses, grâce au froid et au choc thermique qu’elle génère. Pour se défendre, le corps brûle des calories et élimine les toxines. Les adipocytes neutralisés sont évacués par l’organisme dans les deux semaines qui suivent la séance. Nous préférons la cryolipolyse sans aspiration, car elle peut s’utiliser sur toutes les zones du corps. On peut aussi la mettre en œuvre pour la lipolyse, l’élimination de la cellulite, le raffermissement, le drainage, le lifting alors que la cryolipolyse avec aspiration se cantonne à la lipolyse. En outre, ce procédé à aspiration est douloureux. La succion risque aussi d’endommager le tissu conjonctif. L’apoptose peut alors évoluer en nécrose cellulaire. En effet, soumises simultanément au froid et à l’aspiration, les cellules subissent un traumatisme. En outre, on risque d’avoir des bleus, des œdèmes, une sensation de brûlure,… Autant d’effets indésirables évités avec la cryolipolyse sans aspiration. Cette technique est donc parfaite pour modeler le corps (sans léser les cellules cutanées), voire sublimer le teint. Les effets sont visibles et définitifs dès la première séance, avec une perte de un à quatre centimètres par séance. Le froid favorise également la circulation sanguine et la fonction des fibroblastes, ce qui entraîne un renforcement cutané marqué. Le nombre de séances dépend de l’effet que le client souhaite obtenir. »  

Électro-stimulation intelligente

Une autre méthode très efficace pour mincir sans effort est l’électrostimulation intelligente, principalement utilisée par les sportifs de haut niveau pour améliorer leurs performances. Nous avons nous-mêmes eu l’occasion de tester cette méthode dans le passé et avons pu constater ses excellents résultats. La bonne nouvelle ? Elle permet de reproduire naturellement la contraction musculaire provoquée lors d’activité physique. Grâce aux impulsions électriques, le corps retrouve sa tonicité à long terme. La silhouette est raffermie et affinée.

Chromothérapie

« Vous avez bien lu : la chromothérapie (ou thérapie par la couleur) peut faire partie intégrante d’une cure minceur, précise Cécile Guislain. Plus connue pour ses bienfaits énergétiques et psychologiques, elle est aussi mise en œuvre pour lutter contre la cellulite, les vergetures, la peau d’orange, les amas adipeux et le grignotage entre les repas. Les couleurs ont plus de pouvoirs qu’on ne le pense ! L’un des grands avantages du Chromo io S21, notre appareil de chromothérapie, c’est son mode mains libres. On peut donc traiter plusieurs parties du corps en même temps. L’association de la chromothérapie et de l’électrostimulation est encore plus efficace si on y adjoint la cryothérapie de Cryo21. Avec une température allant jusqu’à -10°C, on peut traiter à la fois le corps et le visage en une seule séance. C’est également le cas du Waves 21, qui associe quant à lui la stimulation métamérique et la cryothérapie. En y ajoutant la chromothérapie, on obtient un allié très utile pour lutter contre le surpoids. Les techniques ci-dessus sont déjà très efficaces individuellement, mais une fois combinées, leurs avantages sont décuplés. Viser des résultats inégalés en combinant les atouts de plusieurs appareils ou technologies : tel est notre credo ! ».

CFU 

CFU ÈLIFE par Biotec Medical vient de sortir. Cette innovation dans le domaine des soins du corps (amincissement et raffermissement cutané) du visage (lifting non chirurgical) a vu officiellement le jour lors du dernier congrès médical AMWC 2021 à Monte-Carlo (Monaco). Elle met en œuvre la technologie des ultrasons. Toutefois, CFU ne fonctionne pas de la même manière que les HIFU traditionnels (High Intensity Focused Ultrasound, ultrasons focalisés de haute intensité). CFU ÈLIFE est une méthode sûre et non invasive pour traiter le vieillissement cutané et affiner la silhouette en utilisant la technologie des ultrasons focalisés qui concentre son action au cœur des tissus. Les ultrasons pénètrent dans le tissu et y provoquent une vibration moléculaire. La friction entre les molécules tissulaires émet de la chaleur et une lésion thermique au point focal (point de coagulation thermique) du faisceau d’ultrasons, sans endommager les tissus périphériques. La profondeur de pénétration est fonction de la fréquence. Les ondes de haute fréquence occasionnent une lésion plus superficielle ; les ondes basse fréquence ont un taux de pénétration plus important et provoquent des lésions dans les couches plus profondes. Avec les HIFU, c’est vous qui décidez de la profondeur à laquelle agir. Il faut pour cela clipser une autre cartouche sur le transducteur, ce qui limite les possibilités. Avec les CFU, il est possible de déterminer cette profondeur (de 1,5 à 13 mm). Lorsque la chaleur est générée au point focal, les températures supérieures à 65°C provoquent un raccourcissement des septa fibreux et stimulent les premiers blastes à synthétiser plus de collagène. On obtient un effet lifting et une réduction des amas adipeux.

© Michael Nivelet – Adobe Stock 

Nombreux atouts

« Il y a un autre avantage par rapport aux HIFU traditionnels, affirme Sébastien Roland, gérant d’Esthétique Technologies. Avec les HIFU, on doit procéder par balayage en lignes droites, ce qui complique le travail sur les rondeurs. Avec les CFU, on peut esquisser tous les mouvements qu’on veut, des cercles aux ellipses en passant par les rectangles. CFU-ÈLIFE est un soin non chirurgical, sans convalescence, compatible avec plusieurs zones du corps, notamment l’abdomen, les fesses, les genoux, les bras et les jambes. » En cours de séance, les cellules adipeuses se désagrègent et se vident de leur contenu. Celui-ci est évacué par le système vasculaire et le drainage lymphatique. Le transducteur à cartouche concentre l’énergie des ultrasons au cœur de la peau à une température suffisante pour amorcer la régénération du collagène, un processus naturel connu sous le nom de néocollagénèse. Les cellules adipeuses ciblées déclenchent une réaction inflammatoire qui active la cicatrisation. CFU ÈLIFE n’a pas recours à des substances, des crèmes, des produits de comblement ou autres. La durée de la séance dépend de l’étendue de la zone à traiter et des problèmes ou attentes du client. Elle peut durer de vingt à soixante minutes. Autre grand atout, CFU ÈLIFE ne demande pas de convalescence. Il est possible de reprendre ses activités normales immédiatement après la séance. Le niveau de tolérance à la douleur pour ce traitement varie d’une personne à l’autre. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester l’appareil, mais le client peut ressentir une douleur très diffuse, semblable à un léger pincement. Sans commune mesure avec les HIFU.

Les cures minceur  :  un must pour l’institut de beauté moderne

Ingrédients de choix

La recherche de nouveaux ingrédients pour combattre la cellulite, le tissu adipeux, la rétention d’eau, la fibrose, etc. se poursuit aussi sans relâche. Les experts de LPG ont, par exemple, sélectionné des principes actifs spécifiques pour formuler deux nouveaux produits de soin du corps LPG endermoslim, qui agissent principalement sur les différents types de cellulite (œdémateuse, adipeuse et fibreuse). Le « corail végétal marin » (une algue rouge appelée ainsi en raison de sa calcification) agit sur les adipocytes. Des années de recherche sur l’homéostasie lipidique ont démontré que le corail végétal marin était l’arme par excellence pour cibler les adipocytes au moyen d’une triple action. Tout d’abord, le corail végétal marin désintègre les réserves adipeuses. Il décompose les triglycérides au cœur des adipocytes en acides gras libres pour déloger les graisses, même les plus tenaces. Ensuite, il empêche le stockage de nouvelles graisses dans les adipocytes. Enfin, il empêche la récidive et régule la lipogenèse en inhibant la maturation des adipocytes stockeurs de graisses. Ainsi, le mécanisme à l’origine de la formation de la cellulite est contré. En bref, une triple action pour des résultats plus durables.

Orange et algues 

La marque ne s’arrête pas là. Des études ont également montré que les feuilles du bigaradier agissaient sur la microcirculation et étaient très efficaces dans la lutte contre la cellulite œdémateuse. En plus de posséder un effet désincrustant qui favorise la destruction des graisses dans les adipocytes (dégradation), les feuilles de bigaradier agissent directement sur la microcirculation cutanée. En favorisant la microcirculation, ce principe actif draine le liquide interstitiel pour en débarrasser les tissus. En outre, nous savons depuis un certain temps que les algues brunes ont un effet sur le collagène du derme. Ce sont de véritables boosters de beauté qui améliorent l’aspect superficiel de la peau. Non content de réduire nettement la formation de graisses (en empêchant leur stockage), le principe actif stimule aussi la synthèse du collagène dans le derme (+61 %), gage d’une peau plus lisse. Grâce aux algues brunes, la cellulite cède la place à une peau plus ferme et plus lisse.

Les résultats des études sur ces ingrédients ont donné naissance à deux produits GPL : LPG endermoslim Anti-Cellulite Intensive Serum et LPG endermoslim Anti-Cellulite Cream-in-Gel. Les deux agissent en synergie. Le sérum agit efficacement sur la cellulite installée et souvent fibrosée. Pour déloger la cellulite rebelle et libérer la graisse accumulée entre les septa fibreux, Anti-Cellulite Intensive Serum contient un actif naturel supplémentaire : le lotus sacré, qui rend la peau plus souple. Riche en flavonols, ce puissant principe actif désagrège mieux les graisses, ce qui est particulièrement intéressant pour venir à bout de la cellulite tenace. Mais son exclusivité réside surtout dans sa capacité à améliorer l’élasticité cutanée. Il préserve notamment la structure des fibres cutanées des septa afin de limiter leur induration. La Cream-in-Gel, quant à elle, s’attaque en particulier à tous les signes de la cellulite, adipeuse ou œdémateuse. Le produit concourt à inverser le processus d’apparition de la cellulite, en limitant l’augmentation excessive des adipocytes, en luttant contre la rétention d’eau et en agissant sur l’aspect de la peau. Après un certain temps, la peau gagne en souplesse et en fermeté. Les capitons s’estompent, jour après jour. La rétention d’eau disparaît, la sensation de jambes lourdes s’envole également.

© Sothys

Des résultats exceptionnels  

Le choix d’Aesthetic Solutions s’est porté sur la ligne de soins corporels paramédicale Bodyshock de Mesoestetic. Nous avions déjà été impressionnés par l’action et les résultats de la gamme existante. Elle a été depuis enrichie en principes actifs innovants, encapsulés dans des systèmes micro- et nanotechnologiques pour favoriser leur absorption dans les couches les plus profondes de la peau. Cette technologie innovante est intégrée dans des textures crème-en-gel. Désormais, on peut les appliquer, mais aussi les faire pénétrer par massage à l’aide des accessoires spécialement conçus à cet effet. Ces applicateurs spécifiques s’adaptent à tous les types d’anatomie pour sublimer l’expérience client pendant le soin tout en favorisant une absorption maximale des principes actifs. Résultat : une meilleure pénétration des principes actifs et une microcirculation accrue. Parallèlement aux nouvelles formules, épinglons encore de tout nouveaux produits, dont Intensive Mist ou Intensive Drops. Ils font respectivement fondre la graisse localisée et provoquent une lipolyse intense à effet immédiat et durable. Idéal pour les amas adipeux localisés au niveau des fesses, des cuisses, du ventre ou du bas du dos. Les nouvelles formules de soins professionnels et à domicile peuvent agir en synergie et sont 100 % personnalisables pour répondre aux problématiques propres à chaque client. 

En outre, une nouvelle plate-forme de diagnostic est disponible. Les coachs minceur ou les experts cutanés pourront ainsi poser un diagnostic optimal et proposer le protocole de soin le plus adapté à chaque client. La garantie de succès réside dans l’association exclusive d’un soin professionnel personnalisé et d’un protocole à domicile avec des produits topiques et des compléments alimentaires.

Formule magique 

La toute nouvelle gamme Bodyshock de Mesoestetic peut s’appliquer à la main. Cependant, en synergie avec le célèbre Cocoon de Sybaretic, elle vient à bout de la cellulite, sans le moindre effort. Il suffit d’appliquer les produits sur la cliente et de l’inviter à s’installer dans le Cocoon. Dans l’intervalle, vous pouvez effectuer un soin du visage à cette même cliente ou vous occuper d’une autre personne. Un conseil : si vous voulez obtenir des résultats encore plus rapides, combinez le Cocoon (qui préchauffe déjà le corps) aux radiofréquences. Le temps d’action nécessaire pour obtenir la température souhaitée sera beaucoup plus court. Bref, le Cocoon est très polyvalent et peut se combiner à une foule de soins « mains libres ». Sans oublier le résultat impressionnant ; dès la première séance, nous constatons une réduction des capitons de cellulite les plus voyants. « L’utilisation des produits à domicile est très importante, dit Ingrid Vander Zijpen. Ceux-ci sont responsables de 30 % des bons résultats d’une cure. »