Dossiers

Pleins feux sur les yeux !


Si comme le dit le poète Georges Rodenbach au XIXe siècle, les yeux sont le miroir de l’âme, c’est qu’ils constituent la partie la plus sincère du visage. En effet, à la différence de la bouche, nous n’avons pas de contrôle sur nos yeux, si nous aimons quelque chose, nos pupilles vont se dilater involontairement et trahir une sensation. Lorsque nous nous sentons particulièrement bien, nos yeux se plissent, se rident et brillent plus que d’habitude.  

Par Catherine Portevin

La peau du contour de l’œil est 3 à 5 fois plus fine que celle du reste du corps. De plus, les glandes sébacées n’y sont présentes qu’en faible quantité, le film hydrolipidique est donc moins apte à jouer son rôle protecteur naturel face aux agressions. Avec ses 10.000 clignements par jour, le contour des yeux est le premier à marquer la fatigue et les signes de l’âge. En outre, le tissu conjonctif est lâche, pour permettre la mobilité des paupières, d’où son peu de résistance face aux lois de la gravité. Le contour de l’œil est aussi propice à la rétention d’eau, ce qui peut entraîner la formation de poches, tandis que la forte concentration de vaisseaux sanguins sur cette zone favorise l’apparition des cernes. Le stress, la pollution, la fatigue mettent également à mal le contour de l’œil, si révélateur de notre bien-être général. Pour conserver un regard frais et jeune, on cible donc les pattes d’oie, poches, cernes et ridules. Tous ces petits défauts qui viennent assombrir le regard et marquer le visage.

Les cernes

Ils sont de redoutables ennemis pour la beauté du regard. Ces variations de coloration de la peau, situées juste sous l’œil, sont disgracieuses et obscurcissent le contour des yeux. Les cernes bleutés ou violets sont liés à une mauvaise circulation sanguine souvent induite par la fatigue. La peau du contour de l’œil étant extrêmement fine, lorsque le sang circule mal, il stagne. Les cernes dorés ou sombres, appelés également cernes bistres, sont liés à une surproduction naturelle de mélanine. Le contour de l’œil est plus foncé, dans des teintes allant du doré au marron. Ces cernes, héréditaires, sont plus fréquents sur les peaux méditerranéennes.

La fameuse patte-d’oie

Les rides de la patte-d’oie sont les rides situées au coin extérieur de l’œil. Elles sont provoquées suite à un relâchement de la peau à cet endroit (rupture des fibres élastiques), mais également en raison de la sollicitation des muscles orbiculaires lors de mimiques. Les rides de la patte-d’oie peuvent se dessiner très tôt et s’amplifier avec l’âge et la perte d’élasticité de la peau dans cette zone. Elles peuvent également être favorisées par des variations pondérales, le tabac, le soleil, les UV…

Les soins du contour de l’œil

Chaque marque a ses petits secrets pour prendre soin de la si fragile peau du contour de l’œil pour lutter contre les disgracieuses ridules, pattes d’oies et les redoutables cernes. Les marques ont recours à de nombreux actifs pour pallier ces désagréments.

Des hydratants, bien sûr, comme l’acide hyaluronique qui repulpe en surface. Mais aussi des agents drainants comme l’extrait de marron d’Inde ou le thé vert qui dégonflent les paupières et atténuent l’aspect violacé en stimulant la circulation sanguine. Les produits dédiés comportent également des actifs antirides tels que le rétinol, les protéines de petit-lait ou de soja et les microalgues, capables de booster localement la production de collagène pour éviter que la peau ne s’affine. Certains sont enrichis en molécules éclaircissantes comme la vitamine C ou la racine de mûre, afin d’atténuer l’intensité des cernes bruns. Sans oublier les agents apaisants souvent extraits des plantes telles que la Centella asiatica. La caféine figure désormais dans de nombreux contours de l’œil, parce qu’elle a pour effet de diminuer l’importance des poches et d’améliorer la microcirculation sanguine.

Traditionnellement recommandé pour traiter les problèmes de la zone oculaire, le bleuet est reconnu pour ses vertus apaisantes, adoucissantes et astringentes. Nos grand-mères et nos mères l’utilisaient également pour dégonfler et reposer les yeux fatigués. Le bleuet est également riche en flavonoïdes, antioxydants de la famille des polyphénols connus pour aider à lutter contre les signes de l’âge. Le Soin yeux défatiguant-liftant au bleuet de Bernard Cassière combine un extrait naturel de bleuet et d’arbre à sommeil, aux propriétés défatigantes et lissantes. Un extrait d’avoine apporte un effet tenseur immédiatement perceptible et aide à lutter contre les rides et ridules. Des extraits de lupin blanc et d’alfalfa réduisent l’apparence des poches et optimisent la tonicité de la peau.

Autre belle association : celle de l’Eye Cool Gel de Dr. Christine Schrammek, un gel rafraîchissant pour raviver les yeux fatigués, décongestionner les poches et estomper les cernes. Ici, l’arnica atténue les cernes sous les yeux ; la vitamine C et le gluconate de zinc réparent les dommages causés par le soleil ; l’hyaluronate de sodium hydrate la peau durablement ; le ginseng et le magnésium détendent les muscles pour retendre et adoucir la peau. Quant à la « Love Your Age Eye Contour Cream de Pharmos Natur », riche en substances actives, elle stimule le renouvellement cellulaire du contour de l’œil pour lutter contre son vieillissement prématuré. Cette fois, c’est l’Aloe vera BioUrsaft, le pur jus d’aloe vera, les vitamines et l’acide hyaluronique qui approvisionnent le tissu cutané de la zone des yeux avec des sels minéraux complexes et des oligo-éléments. Les lipides nourrissants de l’avocat, de la pêche naine, du jojoba et du karité améliorent l’élasticité de la peau.

Soin lifting des yeux

Mary Cohr lance son soin ‘Eye lifting’ dont l’innovation est la stimulation ciblée des muscles sous-cutanés du contour des yeux pour leur redonner du volume et de la tonicité. Le résultat est immédiat : l’épiderme se retend pour lisser les rides, les circulations lymphatique et sanguine sont réactivées pour drainer l’excès d’eau, de graisse et de pigments sanguins qui stagnent au niveau des paupières inférieures et ainsi estomper les poches et les cernes. Avec un effet lifting global, immédiat et spectaculaire. Le soin comporte 3 étapes : un modelage manuel drainant et lissant, une stimulation musculaire à l’aide d’un courant doux et la pose d’un masque qui estompe patte d’oie et ride du lion.

Mise en beauté essentielle

Les yeux sont l’élément essentiel du visage, car c’est grâce à eux que l’on capte le regard des autres. Leur mise en beauté est de ce fait un atout séduction indéniable. Selon la teinte de leur iris, vous pourrez conseiller à vos clientes les fards à paupières, mascaras, crayons ou eye-liners qui leur conviendront le mieux. Le regard envoûtant de celles qui ont les yeux verts sera magnifié par les tons violets, lilas, parme ou prune. Voire des gris et des bruns, mais certainement pas le bleu ou le rose. Pour le mascara, le crayon ou l’eye-liner, le brun ou le noir seront parfaits. Si elle a les yeux bleus, proposez-lui des tons chauds des orangés, du bronze, du brun, du taupe ou du gris. Ou carrément des tons foncés pour un smokey eye rendant le regard hypnotique. Le brun ou le noir conviendront également pour le contour. Enfin, les yeux marron auront un large choix parmi les beiges, cuivres et marrons. Et pour plus de caractère couleurs dorées, rosées ou légèrement orangées.

Avec toujours un contour noir ou brun

La pose du fard à paupières doit suivre certaines règles afin qu’elles puissent obtenir un résultat parfait. L’idéal est de poser avant tout sur la paupière un primer, une base ou même un léger fond de teint. Artdeco et Malu Wilz, entre autres, proposent des ‘Eyeshadow Base’ de texture douce et crémeuse qui préviennent le dépôt de fard à paupières dans les plis, améliorent sa tenue, son intensité et sa brillance. Le fard à paupières s’applique plus facilement. Ainsi, les petites particules ne sont plus volatiles, ce qui le rend idéal pour les porteurs de lentilles de contact. Puis, un fard très clair est appliqué sur l’ensemble de la paupière en remontant en dessous de l’arcade sourcilière. Peu visible, celui-ci sert à accrocher la lumière tout en restant discret. Le fard foncé s’applique sur la partie mobile de la paupière, en débutant dans le creux interne de l’œil puis en l’étirant jusqu’à la partie externe. Votre cliente a de grands yeux ? La couche d’ombre à paupières claire sous l’arcade sourcilière est pour elle indispensable. Ils sont plutôt rapprochés ? Elle peut ajouter une touche de fard clair sur la zone interne de l’œil. Ils sont écartés ? Elle mettra un fard plus foncé à l’intérieur de l’œil.

Pour dessiner le contour de l’œil, il existe une multitude de produits, dont les eye-liners, crayons fins, khôls et crayons-ombres à paupières. L’eye-liner peut se poser sur la paupière mobile, au niveau de la racine des cils, comme à l’intérieur de la paupière inférieure. Il permet d’avoir un regard plus soutenu. N’hésitez pas à apprendre à votre cliente comment apposer son mascara en commençant par nettoyer la brosse d’application afin d’ôter les anciens résidus de produit qui pourraient faire des paquets. Faites-lui lever les sourcils et indiquez-lui de partir de la racine des cils en étirant le mascara vers leurs pointes, en faisant de légers mouvements de gauche à droite plutôt qu’un geste continu.

Les boosters de cils

Certains produits permettent de booster la croissance des cils en stimulant les kératinocytes et en augmentant la durée de leur vie. Ces soins agissent sur les phases anagène et catagène. Ils apportent les éléments nutritifs qui stimulent la repousse, ce qui se traduit par un raccourcissement de la phase télogène. Certains actifs visent à stimuler le bulbe pileux et assurer un ancrage optimal du poil. Leurs agents hydratants rendent les cils moins secs, plus flexibles et moins cassants. Ces produits sont à appliquer le soir, en soin de nuit, sur des cils parfaitement démaquillés.

L’importance des sourcils

Selon une étude de l’université de Lethbridge au Canada, les sourcils sont l’élément qui caractérise le plus notre visage. Ils lui donnent de l’expression et permettent de nous reconnaître, outre le fait qu’ils ont leur utilité scientifique de filtre contre la sueur et la poussière. Quelle que soit leur forme, les sourcils ont du charme… mais aussi quelques petits défauts que grâce à quelques astuces de maquillage, il est facile de corriger. Les sourcils très touffus nécessitent un peu d’entretien. Lorsque les poils sont très longs et sortent de la ligne, il suffit de les couper. On les brosse alors vers le haut et on coupe, un à un avec des ciseaux à ongles, ceux qui débordent du cadre. Puis, on les démêle et les coiffe avec une brosse à mascara. Certains sont trop clairs, il suffit de dessiner de petits traits au cœur du poil, de la base à la pointe, avec un crayon clair pour gagner un ton en privilégiant la couleur la plus proche de celle de ses cheveux. Lorsqu’il y a des trous, il faut hachurer la zone avec un crayon ou un pinceau fin et un fard spécial sourcils. Pour un effet plus naturel, on estompe ces hachures à l’aide un pinceau fin. Pour les teinter, différents produits existent. Le mascara teinté grâce auquel, en un seul passage, les poils sont disciplinés et gagnent tant en intensité qu’en volume. Le crayon double qui d’un côté, sculpte avec précision et de l’autre, rajeunit le regard grâce à l’embout illuminateur que l’on tapote légèrement sous l’arcade. Le duo de fards qui propose 2 teintes, l’une claire et l’autre plus intense, afin de foncer le sourcil là où il y faut. Pour un résultat naturel et subtil.

Essentiel démaquillage

Un regard sombre est avant tout le signe d’une peau fatiguée. Un démaquillage sérieux est indispensable pour l’aider à retrouver son éclat et la soulager. Les impuretés doivent être éliminées que ce soit avec un lait, une huile ou un gel nettoyant sans quoi le bon soin, qui sera ensuite appliqué, n’aura pas l’effet escompté. N’hésitez donc pas à prodiguer à vos clientes quelques conseils utiles à ce sujet. Il est important qu’elles effectuent des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre, afin d’activer la circulation sanguine et ainsi, éviter les yeux bouffis et les poches. Le mascara est l’un des produits de maquillage le plus difficile à éliminer. Souvent waterproof, il reste collé aux cils et peut provoquer, si on ne l’enlève pas correctement, à la longue, une chute prématurée des cils. Il s’enlève avec un coton légèrement imbibé de démaquillant en effectuant un geste qui va du haut vers le bas des cils. Si votre cliente est adepte des smoky eye, yeux graphiques… il suffit d’imbiber un coton-tige d’un peu de lait démaquillant et d’effacer le trait de crayon en suivant son tracé. Une fois les yeux nettoyés, il est important de rafraîchir et hydrater cette zone pour la garder belle et lisse. Le démaquillage se termine donc avec une lotion tonique avant de faire place au soin contour des yeux.

Aujourd’hui la tendance est aux lotions bi-phasées. Celle de Maria Galland Paris convient à tous les types de peaux, y compris les yeux sensibles. Elle élimine complètement, mais en douceur, tout type de maquillage, y compris longue tenue et waterproof. Elle apaise la peau, la laissant propre, douce et souple ; et prend également soin des cils. Également bi-phasé, le Fluide démaquillant yeux et lèvres de Sothys élimine tous types de maquillage yeux et lèvres. Il est adapté aux yeux sensibles et porteurs de lentilles. Son actif principal est l’extrait de mauve, qui adoucit. Il s’applique à l’aide d’un coton sur les paupières, cils et sourcils, puis se rince à l’eau fraîche pour enlever tout résidu. Le démaquillant pour les yeux Clean & Active de Klapp est lui aussi bi-phasé. Il est réservé au nettoyage de la zone sensible des yeux et élimine le maquillage des yeux soigneusement et doucement. Ses principes actifs, l’allantoïne et le panthénol apaisent et soignent la peau, sa capacité de régénération est améliorée.

Prévention

Soyez de bon conseil pour vos clients : quelques habitudes simples limitent l’apparition de rides comme porter des lunettes solaires de qualité pour protéger les paupières des rayons ultraviolets, adopter une alimentation saine et équilibrée, ne pas fumer, respecter un rythme de vie régulier et un temps de repos suffisant, éviter les produits cosmétiques de mauvaise qualité, toujours se démaquiller le soir, et utiliser des produits de soin contenant les filtres suffisants. Incitez-les à utiliser un maquillage qui respecte la sensibilité oculaire et à toujours d’abord appliquer un soin « contour de l’œil » parce qu’hydrater, chaque jour, les paupières permet d’entretenir leur souplesse. Rien ne vaut en effet ces produits spécifiques, soumis à des normes de tolérance beaucoup plus strictes que les autres en raison de la proximité des yeux. Mais aussi parce que leur composition répond point par point aux besoins particuliers de cet endroit du visage.

Crédits photos : © puhhha/© orlio/© Oleg Gekman/© Drobot Dean