Dossiers

Laissez entrer le soleil


Grâce aux produits de protection adéquats, vous et vos clients pourrez tirer pleinement parti du soleil et de l’été. Afficher un beau hâle tout en gardant une peau saine ? Profiter pleinement du soleil n’est plus une utopie.

Par Sylvia Silvester

Mais qu’est-ce que la lumière du soleil exactement ?

Le soleil est indispensable à la vie sur Terre. Ses chauds rayons mettent de bonne humeur et sont bénéfiques à notre organisme, car la lumière ultraviolette nous aide à synthétiser la vitamine D. Cette dernière fixe le calcium, un minéral essentiel pour la bonne santé et la solidité des dents et des os. Pour synthétiser la dose minimale de vitamine D3 dont nous avons besoin, il faut prendre le soleil environ 15 minutes chaque jour. Notre alimentation contient aussi de la vitamine D, surtout les produits laitiers entiers, les œufs, la viande, les poissons gras (maquereau, saumon, hareng…), mais cet apport est souvent insuffisant. Comment savoir si on s’expose suffisamment au soleil pour synthétiser la vitamine D et rester en bonne santé ? Un simple bilan sanguin vous le dira. En cas de carence en vitamine D, n’hésitez pas à prendre des suppléments (en vente libre en pharmacie).

La lumière du soleil se compose de différents types de rayonnement. Les UVA représentent 98,7 % du rayonnement UV qui atteint la surface de la Terre. Ils ont une grande longueur d’onde et sont très pénétrants (jusqu’au derme), ce qui peut endommager les précieux collagène et élastine de la peau et provoquer son vieillissement. Les UVB représentent 1,3 % du rayonnement UV terrestre. Ils donnent un beau hâle, mais peuvent causer certains types de cancer de la peau. Les UVC sont une forme mortelle de rayonnement UV qui est heureusement stoppée par notre atmosphère.

L’évolution des modes de vie a fait de nous de grands adorateurs du soleil : un joli hâle en été, cela fait un joli éteint éclatant de santé. Nous sommes enfermés à longueur de journée dans des bureaux ou dans notre voiture. Normal que nous aspirions à un petit rayon de soleil. Les défilés de mode font la part belle à la peau nue, nous partons plus souvent en vacances au soleil et sommes devenus adeptes des destinations lointaines et ensoleillées.

Quelle incidence le soleil a-t-il sur la peau ?

Plus la peau est exposée aux rayons UV, plus elle s’y adapte. L’épiderme (couche supérieure de la peau) s’épaissit et le processus de bronzage commence. Ce sont les mécanismes de défense naturels de notre corps pour empêcher les rayons UV de pénétrer plus profondément dans la peau et dans la couche où notre ADN peut être endommagé.

Il faut savoir que les dégâts cutanés peuvent même survenir en l’absence de soleil. En effet, par temps couvert ou nuageux, les rayons UV peuvent pénétrer la peau et y causer des lésions. Même une courte exposition aux rayons UV peut déjà être nocive. La protection solaire doit donc devenir un élément essentiel de nos soins corporels quotidiens, en toute saison et en toute circonstance. Les crèmes de jour avec facteur de protection solaire intégré sont donc également recommandées en hiver.

Le capital soleil et le mode de bronzage sont des facteurs héréditaires. En règle générale, plus la peau est claire, plus il est difficile de bronzer. Certaines personnes rousses ou blondes à la peau très claire ont immédiatement des coups de soleil et doivent se rabattre sur les autobronzants ou les crèmes teintées pour avoir un beau hâle.

Une exposition fréquente et excessive de la peau au soleil peut perturber les cellules pigmentaires. Cela peut provoquer une hyperpigmentation qui se manifeste par l’apparition de taches claires ou foncées disgracieuses sur tout le corps. Tenaces, elles ne peuvent s’éliminer qu’en ayant recours à des traitements adaptés. 

Quelles sont les conséquences du coup de soleil ?

L’excès ou l’abus de soleil déclenchera un processus de stress oxydatif. L’oxydation cellulaire libère des radicaux libres. Ce sont des molécules agressives qui possèdent un électron non apparié. À l’instar des célibataires, ces particules très réactives se mettent à la recherche d’un partenaire. Elles circulent dans le sang et les tissus pour s’accoupler à tout ce qu’elles trouvent : protéines, glucides et graisses. Un radical libre se stabilise au détriment de la molécule voisine qui devient à son tour instable et ainsi de suite. Le phénomène se propage par des réactions en chaîne. C’est un processus invisible, mais irréversible. Mais notre peau a une mémoire : un seul coup de soleil suffit à causer des dégâts irréversibles, invisibles, mais enregistrés par la peau. Notre peau se souvient de tout. Si, vacances après vacances, les coups de soleil s’accumulent, cela peut être lourd de conséquences. Un cancer de la peau par exemple.

Comment reconnaître un coup de soleil ? Le coup de soleil se manifeste généralement par une douleur cutanée et l’apparition d’une rougeur, causée par la dilatation des vaisseaux sanguins. En raison de la surchauffe de la peau, la peau se déshydrate, se durcit et perd sa souplesse. Le moindre mouvement peut alors être très douloureux. Il existe différents degrés de coup de soleil. Plus la peau a été exposée, plus les couches sous-jacentes de la peau seront endommagées. Dans les cas graves, il y a formation de cloques gorgées de liquide, difficiles à soigner et qui laissent souvent des cicatrices.

En cas de brûlures moins graves, la peau commence à peler, ce qui s’accompagne souvent de démangeaisons. C’est la façon qu’a le corps de se débarrasser des cellules endommagées le plus rapidement possible. Une bonne préparation au soleil avec des peelings réguliers est recommandée pour garder la peau dans un état optimal, surtout avant les vacances.

En cas de coup de soleil, la peau a besoin d’hydratation, mais mieux vaut éviter d’appliquer des crèmes grasses à base d’huile sur une peau brûlée. Ces dernières retiennent la chaleur de la peau, ce qui peut aggraver la sensation de brûlure. Il est préférable d’appliquer un produit après-soleil nourrissant aux ingrédients rafraîchissants (After Sun Aloe Vera Mist de Klapp, par exemple). Certaines marques proposent de super produits après-soleil en spray pratique. Si vous n’avez pas d’après-soleil sous la main, déposez des tranches de concombre frais sur la peau ou appliquez un gel frais à base d’aloe vera. Il est préférable d’éviter d’appliquer des glaçons sur un coup de soleil, car la différence de température entre la glace et la peau brûlée est trop grande, ce qui risque d’exacerber la douleur.

Une bonne protection

Le secteur cosmétique a réalisé de grandes avancées dans l’efficacité des produits solaires. Chaque année, de nouvelles découvertes optimisent la qualité des produits. Les produits solaires contiennent toutes sortes de principes actifs, mais principalement des filtres UV. Quels sont les types de filtres UV ? On distingue les filtres chimiques (absorbants) et mécaniques (réfléchissants). Parmi les filtres mécaniques, citons l’oxyde de titane. Les produits à base de filtres chimiques sont absorbés par la peau ; les filtres physiques restent quant à eux à la surface et réfléchissent les rayons UV. Du fait qu’ils ne pénètrent pas la peau, le risque d’irritation cutanée est réduit. Ils sont particulièrement adaptés aux peaux sensibles.

La mention « FPS » est une abréviation de « Facteur de protection solaire » (SPF en anglais pour Sun Protection Factor, LSF en allemand pour Licht Schutz Faktor). En général, l’indice de protection n’est pas standardisé, à moins que les marques ne se soumettent aux tests de la Food & Drug Administration américaine pour déterminer le niveau de protection de leurs produits. Selon la FDA, un FPS est un indice de la quantité d’énergie solaire (rayonnement UV) nécessaire pour causer un coup de soleil sur une peau protégée comparativement à la quantité d’énergie solaire qui cause un coup de soleil sur une peau non protégée. Beaucoup pensent que s’il faut une heure pour attraper un coup de soleil, un FPS 15 permettra de rester au soleil 15 heures durant sans coups de soleil (c’est-à-dire 15 fois plus longtemps. Toutefois, il n’en est rien. Un FPS ne concerne pas la durée qu’on peut passer au soleil, mais la quantité d’énergie solaire et son intensité. Par exemple, un seul et même SPF peut fournir une heure de protection le matin à 9h mais seulement de 15 minutes à 13h.

La plupart des marques ont leur propre échelle d’évaluation du FPS. Cependant, si vous avez la peau sensible et si le facteur de protection le plus élevé d’une marque est, par exemple, 50, partez du principe que vous êtes bien protégé(e) avec ce produit. La FDA considère qu’un filtre solaire doit pouvoir rester efficace pendant au moins deux heures avant de devoir renouveler son application. Il faut savoir qu’un FPS ne protège généralement que contre les UVB et donc contre les coups de soleil mais pas contre le vieillissement cutané. Depuis peu, la mention « écran total » ne peut plus figurer sur les produits solaires. La FDA a en effet estimé qu’il s’agit d’un terme trompeur : il donne l’impression que tous les rayons UV sont bloqués, ce qui n’est techniquement pas possible. La mention a été remplacée par le terme « à large spectre », c’est-à-dire que le produit protège à la fois des UVB et des UVA.

Malgré la qualité croissante des produits de protection solaire, des études ont montré qu’en moyenne, seulement un quart de la quantité de protection solaire requise était appliquée. Prenez le temps de bien vous enduire et utilisez une cuillerée à café pour le visage et une à deux cuillerées à soupe pour le corps. Si vous allez nager, n’oubliez pas de renouveler l’application après la baignade. Après deux heures passées au soleil, répétez aussi l’application. Et conseillez à vos clientes d’emporter du produit solaire en suffisance dans leurs valises. La plupart des touristes ne partent qu’avec un tube dans leurs bagages. C’est trop peu.

Progrès

Quoi de neuf sous le soleil ? Le premier constat est que les produits sont toujours mieux adaptés à un certain type de peau : la peau sensible ou la peau sensible au soleil. Les produits pour peaux grasses contiennent des particules matifiantes spéciales pour venir à bout de la peau luisante  ; de plus en plus de produits solaires teintés sont mis sur le marché pour un beau hâle uniforme. Idéal pour les personnes qui souffrent de taches pigmentaires. Les marques sont aussi toujours plus nombreuses à proposer des formats compacts pratiques à glisser dans le sac à main, pour se protéger du soleil à tout moment. Citons 512 Teint Compact UV de Maria Galland, un fond de teint compact et crème solaire indice 50 2-en-1.

Les marques ont également fait de gros efforts sur le plan des textures. Finies les crèmes grasses et collantes. Bonjour les textures ultralégères qui pénètrent rapidement et offrent une protection longue durée. Au rayon des nouveautés, citons la formule Liquid to Powder, les « brumes » rafraîchissantes, les huiles-gels ou les émulsions poids plume. Exemples : Calm Water Gel de Dermalogica et Babor Sun Stick SPF 50 en stick pratique. On note aussi une inflation de produits polyvalents qui intègrent un répulsif à insectes, une protection contre les taches pigmentaires (comme Mela White de Schrammek), une action antipollution (Anti Pollution Day Cream SPF 30 de Schrammek). Dermalogica met en œuvre la nouvelle technologie Oleosome. Les émulsifiants inhibent l’action d’un FPS, mais plus il y a de filtres, plus le risque d’irritation cutanée est grand. La technologie Oleosome renforce le FPS sans multiplier les filtres.

Dans la gamme de protection solaire, Dermalogica propose aussi la technologie Intelligent Drone. Elle diffuse des capsules remplies d’un agent photosensible qui améliore le teint pour lui conférer un éclat naturel. Des capteurs d’hydratation de pointe assurent une hydratation intense tout au long de la journée.

Ce qu’en disent les marques

Chez la marque allemande Pharmos Natur, un tout nouveau produit révolutionnaire a fait son apparition dans la gamme Sun Harmony. En quête de « plantes intelligentes » capables de nous protéger des effets nocifs des rayons UV, Margot Esser de Pharmos Natur et son époux ont découvert, au sein de la tribu Achuar dans la forêt équatorienne, une préparation que les peuples indigènes utilisent pour se protéger efficacement du soleil. Sa matière première : les graines rouges du roucou, un arbre indigène. De retour au bercail, ils ont mené des études approfondies. Le fruit de ces recherches est la gamme Sun Harmony, une protection solaire naturelle au pouvoir antioxydant d’origine végétale. Ces produits sont formulés sans nanoparticules, sans substances hormonales, sans parabènes et sans phénoxyéthanol. Pour les conservateurs, ils ont opté pour l’alcool et l’acide citrique. Les principes actifs sont l’aloe vera, le noisetier, l’argousier, l’églantier, le magnolia, l’huile de noix, l’huile de carancha, l’huile de graines primitives de sésame noir et les plantes naturelles, dont le roucou. Cette protection solaire par voie orale est unique en son genre : une cuillerée à café le matin suffit à adapter notre organisme au soleil et à ses effets. Il fortifie l’organisme et booste son énergie. Sothys a développé une gamme de huit produits solaires pour renforcer les défenses naturelles de la peau. Leurs textures sont très tactiles. Le parfum fleuri et vanillé ravit les sens tout en assurant une protection efficace grâce à la formule Celligent™ aux filtres organiques, aux algues calcifiées (pour combattre les infrarouges) et à l’extrait de tournesol. Le lait après-soleil corps régénérant est un produit double action : il s’applique en masque ou en crème de nuit en été pour adoucir la peau. La Gelée autobronzante visage et corps mérite d’être mentionnée : ce gel irisé légèrement teinté assure un bronzage progressif et naturel pour chaque carnation. Et pour égayer les fiestas estivales, il y a l’Huile scintillante corps et cheveux qui met en valeur le hâle.

Nimue débarque avec Sun-C Tinted SPF 40. Cette nouvelle formule intègre un agent antipollution, une protection contre la lumière bleue, une protection UVA et UVB, dans une couvrance légère en 3 teintes (clair, moyen et foncé). Cette protection solaire teintée multifonctionnelle pour le visage fournit un système de protection totale pour la peau avec, en plus, un complexe antioxydant avancé, des facteurs hydratants et des pigments. La Brume hydratante à la Vitamine C apporte en un clin d’œil une touche d’éclat. Cette brume tonifiante pour le visage a un effet rajeunissant et hydratant.

SPF 30 – Crème de jour anti-pollution – SPF 30

Crème de jour, protection étendue contre les agressions extérieures. Grâce à la protection efficace contre les UVA/UVB et les infrarouges, la peau est très bien protégée. L’un des meilleurs produits solaires de Babor est le baume protecteur ultime SPF50.  

Cette crème solaire légère pour le visage à indice de protection solaire élevé FPS 50 convient pour la protection des peaux sensibles, en particulier après un peeling aux acides de fruits, une microdermabrasion cosmétique, un micro-needling ou tout autre soin avec appareil.
Heliocare est une marque solaire qui aborde la protection de l’intérieur et à l’extérieur. Les capsules Heliocare renforcent la résistance naturelle de la peau, protègent des coups de soleil et neutralisent les radicaux libres. Elles sont formulées à base de bêta-carotène et de Fernblock®, un extrait naturel de Polypodium leucotomos (fougère), dont l’efficacité en matière de protection solaire a été scientifiquement prouvée. Une capsule avant l’exposition au soleil tous les matins est fortement recommandée. De plus, Heliocare propose une large gamme de produits solaires pour tous les types de peau, à base de ce nouveau principe actif Fernblock®. Maria Galland présente le 200 Spray Protecteur Douceur, FPS 30, idéal pour les personnes allergiques. Ce spray solaire FPS 30 pour le visage et le corps est très efficace. Pour réduire le risque de lucite, notamment chez les peaux sensibles, un seul principe actif est utilisé : les glycérides végétales ont une action relipidante, assouplissante et anti-dessèchement. Des filtres UVA et UVB, en proportion idéale, protègent la peau et préviennent le vieillissement cutané dû aux UV. Le produit se vaporise brièvement. Sa texture légère fond immédiatement sur la peau, sans laisser de film gras. Klapp Cosmetics présente la nouvelle série Immun Sun qui assure une protection efficace contre les effets nocifs du soleil. Ils ont un indice de protection solaire élevé (FPS 50). Quant aux après-soleils, ils comportent des ingrédients sélectionnés avec soin à l’effet calmant et hydratant intense. Épinglons enfin la brume After Sun Aloe Vera Mist à l’effet apaisant et relaxant immédiatement perceptible quand le soleil a trop donné.

Photos : © rh2010 – AdobeStock; © Punto Studio Foto – AdobeStock